Espace utilisateur
Pratique en voyage

Top 7 jobs en programme vacances travail (PVT)

Julie

Les jobs les plus recherchés et les plus accessibles pour les backpackers qui partent en PVT à l’étranger.

Qu'est ce que le PVT ?

Le visa PVT permet de travailler et de voyager à l'étranger, comme on le souhaite, pour une durée d'un an. Il existe une quinzaine de pays qui propose aux jeunes âgés de 18 à 30 ans (35 ans pour le PVT Australie) de vivre cette expérience. Les destinations les plus populaires sont : le PVT Australie, le PVT Nouvelle-Zélande et le PVT Canada. Si vous souhaitez en savoir plus sur le PVT avant de lire cet article, vous pouvez vous rendre ici pour connaître les conditions d'obtention du visa PVT, les avantages à faire un PVT, tous les pays qui proposent des PVT...

1. Donner des cours de français

Vous êtes français et vous partez à l’étranger ? Votre plus-value est là ! Que ce soit pour donner des cours, ou simplement être payé pour échanger avec un local qui souhaite apprendre la langue, voilà un travail tout à fait accessible. Cela ne vous demande ni un certain niveau d’étude et de compétence, et vous pourrez faire payer vos prestations au-dessus du smic.

2. Travailler dans une ferme

Agriculture, pêche, élevage, conduire des tracteurs, de nombreux types d’emplois vous attendent si vous travaillez dans une ferme. Ce ne sont pas les travaux les plus relaxants, vous vous en doutez, mais selon les endroits, vous pourriez être bien payé. De plus, dans certains cas les propriétaires vous proposeront de loger chez eux, et vous n’aurez donc aucune dépense à faire pour vous loger, et manger : tout ce que vous gagnez pourra être économisé, et dans le cadre d’un PVT, ce n’est pas négligeable pour voyager après. Et ne vous méprenez pas, certaines expériences en ferme peuvent être tout à fait incroyables. De plus, c’est souvent l’occasion de rencontrer d’autres backpackers qui sont dans la même situation que vous.

3. Travailler dans l'hôtellerie ou la restauration

Que vous soyez barmaid, serveur, runner, agent d’entretien, à la plonge… Il existe de nombreux emplois dans ce secteur, qui recrutent beaucoup de backpackers. Souvent, il vous sera demandé de parler un niveau d’anglais correct, mais être au contact des clients, c’est surement l’un des meilleurs travail pour améliorer son anglais au quotidien. L’avantage dans ces milieux sont souvent les tips qui gonflent votre salaire.

Vous pouvez également travailler dans une auberge de jeunesse. Vous travaillerez quelques heures par jour, que ce soit en tant que réceptionniste ou pour s'assurer que l'établissement soit bien tenu, en échange d'une chambre gratuite. L'avantage de cette méthode c'est que vous disposez de votre matinée ou après-midi de libre pour visiter la ville dans laquelle vous êtes.

4. Travailler dans le tourisme 

Encore une fois, le secteur du tourisme est large et de nombreuses opportunités peuvent être saisies. Plus vous allez dans un endroit où il y a des touristes, plus il y aura du travail, évidemment. Toutes sortes d’emplois peuvent être trouvé, dans les sports nautiques, être traducteur, travailler dans une agence qui propose des circuits touristiques… Cela peut aussi être une chouette méthode pour découvrir de nouvelles choses tout en travaillant, mais votre emploi sera souvent soumis aux différentes saisons, positions géographiques…

5. Garde d’enfants

Si vous aimez les enfants, ce job pourrait vous convenir. Certaines familles cherchent des étrangers afin d’apprendre une nouvelle langue dès le plus jeune âge à leur enfant. Tout comme pour les cours de français, ici votre nationalité peut vous servir, et vous pouvez même la mettre en avant. Toutefois ce job présente quelques inconvénients : vous n’aurez souvent que peu de temps libre et les différences culturelles au niveau de l’éducation peuvent parfois rendre le job compliqué, pour vous, comme pour les parents des enfants.

6. Travailler dans le bâtiment

Ce conseil s’adresse plutôt à des pays comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, qui recherchent énormément de personnes dans ce secteur. Que vous soyez débutant ou non, il y aura un travail à faire. Mais comme pour tout, plus vous avez de l’expérience, plus vous serez en mesure de trouver un emploi rapidement. Pour ce genre de job, il faut se rendre dans des grandes villes ou de grands projets sont entrepris.

7. Le nomadisme numérique 

Comme nous l’avons vu depuis la crise sanitaire, il est tout à fait possible de travailler à distance, pour certains métiers. Il est donc tout à fait envisageable pour vous, si vous travaillez dans un secteur qui le permet, de travailler depuis une plage en Australie, ou ailleurs, tant que le wifi le permet. Pour cela, vous pouvez vous mettre en freelance et travailler en tant que : community manager, UI designer, faire de la création de site web, être développeur, rédacteur web, blogueur… Il existe tout un tas de métiers que vous pouvez effectuer à distance, il suffit de choisir celui qui vous convient, ou sur lequel vous souhaitez vous former.

Comme nous l’avons vu, il existe tout un tas de métiers qu’il est possible d’effectuer en PVT. Pour maximiser vos chances de trouver un emploi, nous vous recommandons de vous rendre tôt le matin aux endroits où vous voulez postuler, pour arriver avant les autres backpackers. Certains employeurs cherchent des gens au jour le jour, alors c’est souvent : premier arrivé, premier servi. Vous pouvez également vous inscrire sur des plateformes en ligne de recherche d’emploi, et ici encore, plus vous vous connectez tôt le matin, plus vous aurez des chances d’être pris. Enfin, assurez vous de présenter un CV et une lettre de motivation adaptés aux codes du pays où vous postulez. 

Chercher un emploi peut parfois s’avérer fastidieux, mais avec un peu de détermination, vous en trouverez un sans soucis. 

N’oubliez pas que pour la majorité des destinations en PVT, l’assurance PVT est obligatoire pour rentrer et travailler dans le pays. Vous pouvez, en 2 minutes, réaliser une simulation pour découvrir votre contrat d'assurance voyage PVT, adapté à vos besoins.