Destination

Top 10 des destinations : l'incontournable BOLIVIE

Cindy, notre rédactrice globetrotteur éco-citoyenne
Cindy

Les amoureux de la nature et des randonnées pourront s’en donner à cœur joie dans ce magnifique pays. La Bolivie a amplement mérité sa place parmi les destinations privilégiées par les globetrotteurs ! Traditions et histoire côtoient une nature époustouflante et des paysages incroyables. On enfile son sac à dos et on s’envole vers le petit bijou qu’est la Bolivie !

Les incontournables, côté ville

1) La Paz

La capitale de la Bolivie, située à quelques 3 800 mètres d’altitude, est la plus haute capitale au monde. Elle est située dans l’Altiplano, l’une des plus hautes régions peuplées au monde, au cœur de la Cordillère des Andes.
Les traditions y sont encore bien présentes. Tu trouveras de nombreux marchés artisanaux, mais celui à ne pas manquer est le célèbre « Marché des Sorcières » ! Les échoppes recèlent tout un tas d’objets et de plantes étranges, empreints de superstitions et traditions, notamment des fœtus de lamas momifiés (oui, j’avoue…) ! Dans les croyances des peuples autochtones, ces fœtus apporteraient bénédiction à une nouvelle maison si on l’enterre en dessous…
La rue piétonnière Jaén, magnifiquement préservée et colorée, le long de laquelle tu auras l’occasion de visiter plusieurs musées. 

La Plaza Murillo, au cœur de la ville, est bordée de nombreuses statues et bâtiments coloniaux.

Le Mirador Kili Kili (tu trouveras toutes les orthographes possibles pour ce Mirador ! Killi Killi, K’illi K’illi, bref, c’est celui-là !) t’offrira une vue époustouflante sur La Paz.

La Vallée de la Lune est située à une dizaine de kilomètres du centre. Elle est à voir absolument ! Les paysages créés par l’érosion sont magiques.

Pour les plus téméraires, il y a bien sûr la célèbre route de la Mort ! La route des Yungas (de son vrai nom) a été construite à l’origine pour relier La Paz au village de Coroico. De nombreux accidents mortels y sont survenus, notamment parce que la route était trop étroite pour que deux véhicules se croisent. Il est ainsi arrivé que l’un des véhicules bascule dans le vide en faisant marche arrière, surtout lorsque le terrain avait été rendu glissant par la pluie…

Elle est aujourd’hui réservée aux cyclistes, qui, s’ils restent prudents, ne risquent pas leur vie !

Les ruines de Tiwanaku, véritable site archéologique, valent le détour également. Elles sont situées à environ 70 kilomètres de La Paz.

2) Sucre

Surnommée « la ville blanche », Sucre est un incontournable de la Bolivie. C’est même la seconde capitale de la Bolivie, la capitale “Constitutionnelle". Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’une de ces villes où l’on aime déambuler et admirer l’architecture. L’environnement montagneux la rend encore plus splendide. Tout y semble harmonieux et la ville offre de nombreuses possibilités de découvertes. L’un des monuments les plus connus est La Casa de la Libertad, lieu historique où fut signée la déclaration d’indépendance de la Bolivie.

La Recoleta, située sur les hauteurs de Sucre, offre une vue incroyable sur la ville.


Une fois redescendu, on fait une pause au Mercado Central pour déguster un bon jus de fruits frais.
Le parc Bolivar est très joli aussi, ainsi que… le cimetière de la ville ! Et oui ! L’ambiance des cimetières en Amérique du Sud n’est pas la même que chez nous. La culture et les croyances autour de la mort sont bien différentes.

En tout cas, une chose est sûre, on n’hésite pas à sillonner à travers la ville blanche et à se perdre dans ses ruelles !

Pour les randonneurs, des treks vers le cratère de Maragua sont proposés au départ de Sucre.

3) Potosí 

Cette ville minière, située à environ 4 000 mètres d’altitude (prudence donc, si tu es sujet au mal de l’altitude et penses à t'assurer pour les destinations à plus de 3000 m d'altitude), a été développée au pied de la montagne Cerro Rico, qui en est la gardienne. Les Espagnols l’ont fondée, après y avoir découvert d’importantes mines d’argent, et y ont fait travailler de force les populations locales.

Les mines sont encore exploitées aujourd’hui, et il est possible de les visiter. Les conditions de travail des mineurs sont loin d’être faciles, et lors des visites, il est possible d’offrir des cadeaux aux travailleurs, ainsi que des offrandes au dieu de la mine, El Tio. Soyons honnêtes, l’aspect « allons voir les mineurs travailler » ne nous enchante pas tant que ça… Restons donc vigilants dans la manière d’aborder la visite.

Par ailleurs, l’architecture de la ville est splendide et présente plusieurs édifices coloniaux. La Casa de la Moneda est un incontournable de Potosí. C’est là qu’était frappé l’argent extrait des mines de la ville.

Potosí est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa valeur architecturale et historique.

4) Santa Cruz de la Sierra

Il est agréable de se promener dans cette ville. Moderne par certains aspects, mais toujours empreinte d’histoire, comme le témoignent la cathédrale métropolitaine située sur la Place du 24 Septembre, la basilique San Lorenzo et plusieurs musées.

A 120 kilomètres de Santa Cruz, se trouve le Fort de Samaipata, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site archéologique a été très important à l’époque précolombienne. Il s’agissait sans doute d’un lieu spirituel inca.


Au départ de Samaipata, tu pourras partir à la découverte du parc national Amboró. Ce parc est une énorme réserve naturelle, qui ravira les amoureux de la nature, tant par sa faune que par sa flore.

Les missions jésuites de Chiquitos, situées dans le département de Santa Cruz, sont également inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. (Oui, une fois encore, il n'y a que des trésors en Bolivie).

Et enfin, pour les fans du Che (Guevara), une excursion te permettra de te rendre sur des lieux mythiques de son histoire.

Les incontournables, côté nature

5) Uyuni et le célèbre désert de sel

On reste en hauteur avec Uyuni, à 3 670 mètres d’altitude. L’un des lieux emblématiques de la région est sans nul doute le Salar d’Uyuni, un immense désert de sel qui s’étend sur environ 11 000 km² !

Il se serait formé suite à la disparition d’un lac préhistorique. Cette merveille bolivienne est à couper le souffle. Le désert abrite plusieurs villages et est parsemé de « lacs » (appelés Los Ojos de Agua), ainsi que d’îles, comme l’île d’Incahuasi, connue pour ses cactus géants. Cette dernière offre une vue imprenable sur le volcan Tunupa et sur le salar.

Il est possible de partir à l’ascension de ce volcan, du moins, d’une partie, pour atteindre un mirador situé à environ 4 700 mètres d’altitude. (En gros, n’envisage pas de faire cette ascension au pas de course…)

6) Le Sud de Lipez

Cette région désertique constitue une autre petite splendeur de la Bolivie !

Située au sud du pays, à la frontière avec le Chili, elle offre de multiples paysages incroyables. Les conditions climatiques y sont rudes, ce qui fait qu’elle est principalement inhabitée. (Si ce n’est par des troupeaux de lamas et des flamants roses de plusieurs espèces.)


Parmi les curiosités à ne pas manquer, on citera les geysers, qui peuvent atteindre 200 degrés, ainsi que des lagunes aux reflets multicolores, créés par la présence d’algues et de minéraux : la Laguna Colorada, la Laguna Verde (visible depuis l’espace !) et la Laguna Blanca.

Tu pourras encore y découvrir les déserts de Siloli (et son célèbre « arbre de pierre ») et de Dalí (qui doit son nom à ses couleurs particulières).

7) Tupiza

Tupiza se trouve près de la frontière avec l’Argentine et offre des paysages dignes du Far West !

Des canyons aux couleurs rougeoyantes, des énormes cactus, des montagnes…

On se croirait presque aux Etats-Unis ! La région se parcourt de plusieurs manières, à cheval, en VTT, ou simplement à pied.


La ville peut constituer le point de départ vers le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni. (La plupart du temps, les touristes font ce trajet en sens inverse, cela te permet donc d’être un peu plus au calme en le réalisant dans ce sens-ci.)

8) Le lac Titicaca

Nous t’en parlerons dans l’article consacré au Pérou. Cet immense lac, le plus haut navigable au monde, est à cheval entre ces deux splendides pays.

Tu pourras y accéder par le village de Copacabana, situé en bordure du lac.

Cet incontournable de la Bolivie est parsemé de nombreuses îles, dont certaines sont habitées par des peuples traditionnels.

Parmi les plus connues, citons la Isla de la Luna et la Isla del Sol, laquelle serait carrément le berceau de la civilisation inca !

9) Parc national Madidi

Ce magnifique parc se trouve dans la région de La Paz, en plein cœur de la forêt amazonienne (qui couvre en fait une énorme partie du territoire bolivien !). Madidi est considéré comme le parc d’Amazonie le mieux préservé. L’accès se fait par bateau, au départ de Rurrenabaque.

La diversité de la faune et de la flore y est époustouflante. Il s’agit de l’une des plus importantes biosphères de la planète. Les guides te feront découvrir ce trésor et tous les bijoux qu’il recèle (dauphins roses, jaguars, crocodiles, singes, piranhas… mais aussi mygales et autres adorables petites bébêtes…)

De nombreuses communautés indigènes y cohabitent.
Visiter ce parc représente une expérience extraordinaire en pleine jungle amazonienne ! 

10) Parc national Sajama

Cette dernière étape fait définitivement partie des choses à voir en Bolivie !

Le parc, en plein cœur de la Cordillère des Andes, a le gros avantage de ne pas être envahi par les touristes.

Les paysages sont à couper le souffle, tant ils semblent encore sauvages. Le village de Sajama se trouve presque au pied du volcan qui porte le même nom. Ce dernier est le plus haut sommet du pays et culmine à 6 548 mètres d’altitude.

Autant te dire que la vue de ses sommets enneigés est magnifique. Deux autres volcans trônent dans le parc : le volcan Parinacota (6 348 mètres) et le volcan Pomerape (6 282 mètres).

Les randonneurs pourront s’en donner à cœur joie, étant donné qu’il est possible d’en faire l’ascension, mais avec prudence, vu l’altitude ! Si tu envisages ce genre de trekking, renseigne-toi bien, et fais-le plutôt en fin de séjour, lorsque ton corps se sera déjà acclimaté et respecte-bien les paliers !

N’hésite pas à nous dire quels sont tes incontournables de la Bolivie !

Et bien sûr, partage-nous tes plus belles photos sur le groupe !

On adore ça !